· 

Confidences d'une conseillère en image heureuse

Dans mon métier de conseillère en image, je rencontre beaucoup de femmes. Toutes sortes de femmes, des jeunes, des moins jeunes, des sveltes, des pulpeuses. Et toutes ces femmes ont une beauté bien à elles, qu'aucune autre n'a, mais dont elles ne s'aperçoivent même pas. Ces femmes belles et extraordinaires m'ont donné envie d'écrire cet article (et cette viéo) alors je leur dédie et je le partage avec toi...parce que peut-être que toi aussi tu as besoin de lire ces quelques mots.

conseil en image alpes maritimes, conseil en image cannes, conseil en image mougins, conseil en image cagnes sur mer, conseil en image antibes, conseil en image vence, conseil en image saint laurent du var, personal shopper saint laurent du var
Je poste cette photo car moi aussi, comme toi, j'ai été cette personne.

Cheveux blancs, seins plus petits ou plus gros que la moyenne, dents pas toujours parfaitement alignées, ventre un petit peu trop rebondi, fesses trop plates…Franchement, tu ne vas pas oser sortir comme ça j'espère? et à qui voudrais-tu plaire avec toute cette graisse là, là et là, et ça serait pas de la cellulite ça, ou attends voir pire, des vergetures ?! 

 

Allez hop, enfile deux trois trucs un peu larges et pas trop colorés (faudrait pas trop se faire remarquer quand même) et évite soigneusement de regarder ta silhouette dans le miroir (abandonne cette idée sinon tu vas être encore plus déprimée) juste le visage pour être certaine de pas être trop chiffonnée... et hop c'est parti pour la journée de boulot.

 

D'ailleurs j'ai une collègue au travail, elle s'habille trop bien et elle est toujours impeccable, je ne sais pas comment elle fait. Tout le monde lui fait toujours des compliments sur son look. Elle ose plein de trucs que j'oserai pas mettre, mais tout lui va trop bien aussi à elle".

 

Alors j'ai un truc à te dire. Toute la différence entre toi et elle, ce n'est pas une question de poitrine, de fesses, de ventre. Cette différence n'est pas visible à l'oeil nu... C'est une différence de mental! Parce que des filles qui sont plus rondes que toi, et qui ont plus de peps et de compliments et bien.... il y en a plein! Sauf que là ou tu perds une énergie et un temps fou à te dévaloriser, elles, elles ont décidé de s'assumer et de lâcher un peu plus prise sur leur physique (car oui même la plus belle des femmes à ses complexes).

 

Et la vraie vie, ce ne sont pas que des abdos et des seins refaits (et heureusement!). Si tu as 30 ou 40 ans et que tu te dis "un jour je serai", laisse moi te dire que ça c'est comme les voeux pieux de début d'année...du vent...

Ou peut-être fais tu partie de ces femmes qui se disent "avant j'étais belle, j'étais mince". Laisse-moi te rafraichir la mémoire : même à cette époque tu te trouvais des défauts..

Alors quand est-ce que tu vas décider de profiter de ton corps et te mettre en valeur? à 80 ans? et pourquoi pas?! mais ça fera juste un paquet d'années de tortures mentales à subir jusque la.

 

Alors chaque matin, dis toi bien une chose : la seule personne qui décide si ta journée sera bonne, c’est toi. Quand tu ne te sens pas top au réveil (même si c'est tous les jours), au lieu d’enfiler un jean informe et un pull en attendant que ça passe, lève le menton, mets ta robe préférée et décide que la journée sera bonne. Il n'y a qu'en prenant soin de toi, en portant des vêtements que tu choisis vraiment, en t'amusant à créer des looks sympas et en regardant tes atouts dans le miroir et ta silhouette dans son ensemble (et en ne te focalisant pas uniquement sur tes complexes) que tu pourras commencer à te trouver belle. Et que non, ça ce n'est pas réservé qu'aux tailles 34.

 

Dès que tu auras conscience de ta beauté propre, ta démarche, ta posture et ton aura changeront. Et ce n'est qu'à partir de ce moment là que les compliments viendront à toi (et que pire encore : tu les accepteras au lieu de les rejeter)... et dis moi! attends un peu ! il ne se serait pas retourner sur toi le beau gosse du service annexe? ;)

 

Bien sûr tout cela ne se fait pas d'un coup de baguette magique. Il va falloir oser! Oser te regarder dans le miroir, avoir un peu plus d'audace dans tes sessions shopping, essayer des vêtements, des couleurs, des coupes et même des tailles que tu ne penses pas faites pour toi. Et si tu veux perdre ses kilos superflus pour être vraiment à l'aise alors fonce, je t'encourage à atteindre tes objectifs (car atteindre ses objectifs c'est aussi améliorer son estime de soi). Mais inutile d'attendre de les avoir perdu pour commencer à profiter de la vie et de ton enveloppe charnelle!

 

Nous sommes toutes différentes. Nous sommes toutes uniques. Nous sommes toutes belles à notre manière et peu importe si ça correspond aux critères de la société. 

 

Aujourd'hui je suis heureuse de faire ce métier et d'aider toutes ces belles femmes à s'accomplir, à valoriser leur image et à prendre conscience de leur potentiel. Un grand merci à toutes pour ces moments de complicité, de partages et d'anecdotes aussi drôles que douloureuses parfois. Merci de me confier votre féminité, votre image et votre confiance. Je suis heureuse de vous aider sur ce chemin sinueux de la sérénité ou l'acceptation de son corps est un incontournable.

 

Confidences matinales d'une conseillère en image, heureuse et pleine de gratitude. 


Tu as aimé cet article, dis le moi en commentaire, partage ton expérience et inscris toi ici pour recevoir mes conseils mensuels dans ta boite aux lettres :)

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Lilou (samedi, 23 mars 2019 20:57)

    Sympa mais je ne suis pas d'accord quand tu dis : Et que non, ça ce n'est pas réservé qu'aux tailles 34. Il faut arrêter de catégoriser les femmes. Les "tailles 34" sont des femmes comme les autres qui ont aussi des complexes et des doutes tout comme "les tailles 44". Donc merci de les respecter telles qu'elles sont :)

  • #2

    Mélody (dimanche, 24 mars 2019 11:35)

    Bonjour Lilou, je suis ravie de ton passage sur mon blog et de ton commentaire.!
    Ton propos est tout à fait pertinent et je te rejoins totalement la dessus.
    Comme je le dis au début de mon article j'ai comme cliente des femmes aussi sveltes que pulpeuses, et toutes ces femmes sont belles. Sauf que bien souvent et par expérience, les femmes pulpeuses pensent que l'acceptation de son corps ou le plaisir de se vêtir ne peut être réservé qu'aux tailles 34, ce qui selon moi n'est pas le cas :)
    On peut se faire plaisir en s'habillant peu importe la taille que l'on fait à partir du moment ou l'on s'accepte (ce qui demande un certain travail sur soi et parfois de l'aide et c'est la tout mon rôle).
    PS : comme tu as pu le voir sur ma photo qui illustre cet article, je fais partie moi-même de ces tailles 34 et j'ai moi aussi eu et ai mes petits complexes. Je n'ai donc aucun irrespect envers les tailles 34 :)
    Cet article est à mon image et se veut bienveillant, c'est l'une de mes valeurs profondes. J'espère que tu sauras le voir désormais et que tu m'excuseras si jamais tu t'es sentie blessée en lisant mes propos.