· 

Et si tu choisissais mieux tes vêtements ?

Et si, cette année tu prenais la bonne résolution de bien choisir tes vêtements ? Des vêtements éthiques que tu es fier.e de porter et qui te vont comme un gant ?

Car tu le sais, ce que tu portes te représentes, alors autant avoir et dégager une bonne image de toi, non?

En plus ça tombe bien, qui dit début d'année, dit ouverture des soldes. C'est le moment parfait pour shopper ces pièces de qualité qui te mettent en valeur. Voici quelques conseils pour t'aider. 

vêtements ethiques, choisir vetements ethiques, mode ecoresponsable, mode ethique

1. Choisis la bonne matière

 

Un vêtement est fait à partir d’une matière et le choix de celle-ci est important puisque c'est ce qui se voit en premier! C'est ce qui va donner à ton vêtement un joli tombé et à ta silhouette de l'allure. D'ailleurs c'est le premier critère de choix que je donne à mes client.e.s qui souhaitent avoir plus d'élégance (ou qui ont passé la barre des 30). 

 

De manière générale la mode éthique privilégie les matières naturelles peu gourmandes en eau ou les matières biologiques, qui ont une production plus respectueuse de l’environnement. Et bonne nouvelle, ces matières, comme le lin ou le chanvre, sont des matières confortables qui ont des propriétés isolantes, respirantes et assainissantes ! 

 

Je ne te parle pas de matières animales ici, puisque pour moi la mode éthique est forcément vegan : elle ne contient pas de cuir, de soie, de laine, de nacre, de fourrure. Et oui quand on parle d'éthique on pense forcément bien-être animal...sans oublier que l'exploitation animalière est une industrie particulièrement polluante et souvent pratiquée dans des conditions désastreuses! Fais un tour chez Dauntless, Jean-Louis Mahé, ou Noumenon par exemple, tu trouveras forcément ton bonheur ! 

 

robe noumenon, robe vegan, ou trouver des vetements vegan
Petite robe cache-coeur de chez Noumenon

2. Le bon prix des choses

 

Au delà du respect de l'environnement, ce qui caractérise la mode éthique c'est aussi des conditions de travail acceptables pour les employés. Cela à un coût...

 

On est bien loin des entreprises de la fast fashion, qui afin d’obtenir des prix de vente les plus bas possibles, délocalisent leur production dans des pays comme le Bangladesh ou le salaire moyen d’un employé d’usine textile y est de 55 $ par mois sans parler de ses conditions de travail qui peuvent mener à des tragédies comme l’effondrement du Rhana Plaza en 2013, causant la mort de 1127 personnes.

 

A ce stade, je te vois venir, c'est bien beau la mode éthique mais moi je n'ai pas le budget pour ça. J'entends. Mais laisse moi te dire une chose : avoir des vêtements de qualité ce n'est pas lié au niveau de vie...C'est juste un choix de placement dans le budget. Avec un budget défini, tu peux décider d’acheter un ou deux vêtements de très bonne qualité qui dureront et te donneront fière allure ou décider de vouloir la quantité avant tout ! Mais attention, en choisissant la quantité, tu mets le doigt dans un engrenage sans fin : le vêtement tient une saison, au mieux deux, puis doit être remplacé...Tu fais le choix de recommencer à zéro au lieu de capitaliser!

 

Car oui ne l'oublions pas : la belle fabrication a un coût! Un vêtement ne peut pas être de qualité et à bas prix (en revanche un prix élevé n’est absolument pas une référence de qualité : attention aux pièges!)

 

3. Développe ta culture de marque

 

Et pour ne pas tomber dans le piège justement, fais preuve de curiosité. Lorsque tu découvres une nouvelle marque, n’hésite pas à te renseigner sur sa politique générale, son point de vue sur la fabrication, le respect des ouvriers et de l’écologie. C'est un premier filtre qui te donne beaucoup d’informations sur le produit que tu vas porter. En plus quand on te complimentera sur ta jolie robe ou ton joli jean, tu seras encore plus fier.e de parler de ses origines ! 

 

jean louis mahe, mode vegan mode ecoresponsable, cuir vegan
Cabas Antilope de chez Jean-Louis Mahé

4. Les détails

 

Dans la fast fashion, le temps passé sur chaque produit est réduit à cause du travail à la chaîne, entraînant de mauvaises finitions et provoquant une usure plus rapide des vêtements. Tu dois donc acheter plus fréquemment, afin de remplacer les pièces usées prématurément.

 

Donc si tu veux être sur.e de la qualité des vêtements que tu veux t'offrir, observe maintenant les détails :

- Les poches doivent être solides et bien terminées

- La doublure est belle lorsqu’elle est épaisse et de couleur surprenante. Tu es presque content.e de la montrer! 

- Les cols et poignets doivent être nets et impeccables

- Les coutures doivent être régulières avec des points serrés. Plus il y a de points, moins il y a de tension. Le bon point de repère pour les chemises par exemple, est d’être en dessous de 7 points/cm. À la fin de chaque couture, tu dois pouvoir trouver un point de finition qui permet de stopper le fil de manière définitive. 

- Les fentes de tes vêtements doivent être renforcées par un tissu de maintien afin d’éviter que tes vêtements ne se déchirent en mouvement

- Chaque bord doit être surjetés pour que le tissu ne se démonte pas.

cuir vegan dauntless, cuir vegan, pinatex, vetements vegan, mode vegan
Veste en cuir vegan de chez Daunltess

 

Tu as aimé cet article? N'hésite pas à me le dire en commentaire et à t'abonner à ma newsletter pour recevoir toutes mes petites astuces mode et beauté éthique!

Écrire commentaire

Commentaires: 0