· 

Comment avoir une allure plus professionnelle ?

L’image que nous véhiculons est forte d’enjeux, surtout dans le milieu professionnel. Mais il n’existe pas UNE solution miracle pour avoir une allure plus pro. C’est l’association de divers éléments qui donnera le ton : posture, allure, profession, secteur d’activité et personnalité doivent être pris en compte !

image professionnelle ; look professionnel ; tenue professionnelle ; tenue entretien d'embauche

1. La première impression

 

La première impression est spontanée, elle reste gravée dans la tête de vos collaborateurs qui auront du mal, par la suite, à changer d’avis sur votre personne. Mais qu’est-ce qui constitue cette impression ? Pouvons-nous réellement agir dessus?

 

Selon une étude réalisée en 2006 par l’université de Princeton, aux Etats-Unis, il nous faut seulement un dixième de seconde pour avoir une opinion précise sur une personne. Et votre attitude générale y est pour beaucoup. Par exemple l’ensemble de vos réactions spontanées face à une situation sociale ou encore une décision professionnelle, peut être négative (exemple : ne pas oser saluer de manière franche vos nouveaux collaborateurs) ou positive  (exemple : regarder franchement une personne dans les yeux lors d’une discussion).

 

Votre image est toute aussi importante! Même si le message est riche et travaillé, il ne compte que pour 7 % dans l'impact de votre communication contre 38% pour le vocal et 55% pour l'image. Sans un mot, la posture, le visage et sa mise en valeur (maquillage et coiffure), le vêtement et tous les accessoires parlent de vous. Autant de signes qui induisent à l'autre votre secteur d'activité, votre fonction, votre position hiérarchique mais aussi votre intention, votre personnalité, et votre classe sociale!

 

2. Le respect des codes professionnels

 

Dans l’environnement professionnel, certains codes sont à respecter. Ils sont présents naturellement dans chaque activité car ils permettent simplement de savoir où nous sommes, et ce que nous y sommes censés y faire.  Aussi, la première règle de base et d’identifier les codes professionnels de votre métier : qu’elles sont les valeurs de l’entreprise, quels sont les objectifs de vos fonctions professionnelles?

 

Dans un métier en lien avec l’humain, vos vêtements doivent être plus « ouverts », plus souples. Alors que dans un métier avec des fonctions techniques ou bancaires, ils doivent être en lien avec ce que vous représentez, c’est à dire beaucoup plus structurés et avec un tombé net.

 

Ce n’est qu’en ayant pleinement conscience de ce que l’on attend de vous, que vous pourrez vous orienter naturellement vers le bon look vestimentaire et l’ajuster avec vos goûts personnels! 

image professionnelle, look professionnel, look entretien d'embauche, tenue entretien d'embauche

 

3. Les couleurs au service de votre image professionnelle

 

Chaque couleur à sa symbolique. Dans l’inconscient collectif, cela vient de notre histoire commune. Le choix des couleurs que vous portez aura donc un impact sur l’image que vous véhiculez (mais aussi sur votre propre humeur : consulter mon article ici).

 

D'une façon générale, que piocher dans sa garde-robe ? Tout dépend du secteur d'activité dans lequel vous évoluez. Ceux des start-up, de l'informatique et des nouvelles technologies sont sans nul doute les plus informels. Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook, a récemment posté sur son compte une photo de sa garde-robe. Elle est exclusivement composée de tee-shirts de la même couleur et de sweat à capuche gris. Xaviel Niel, fondateur de Free, arbore un look composé d'un jean et d'une chemise blanche. Il ne prend ainsi aucun risque quant au message à porter. Le bleu est la couleur la plus consensuelle et le blanc signe de franchise, d'intégrité et du « tout est possible ».

 

Pour autant, on peut oser la couleur ! Virginie Morgon, la n°1 d'Eurazeo depuis mars dernier, en porte toujours avec une préférence pour l'orange. Vitaminée, cette couleur chaude témoigne d'une certaine originalité et d'une ouverture à l'autre...

 

Dans votre environnement professionnel, notez juste que plus vous portez des couleurs basiques et des couleurs contrastées, plus votre image sera structurée et carrée. Plus vous porterez des couleurs en camaïeux et douces, plus vous paraîtrez décontracté!

 

4. L’importance des matières

 

La couleur n'est qu'un des paramètres du vêtement. La matière, la structure et le style rentrent aussi en jeu. Aujourd’hui, plus une personne porte des vêtements structurés, au tombé net, plus elle donne l’impression d’être organisée, professionnelle, « carrée ». Plus une personne est habillée dans des matières souples et fluides, plus elle donne l’impression d’être détendue et « accessible ». Le choix des matières dépend donc de votre milieu professionnel et de votre poste, mais il faut en tenir compte !

 

5. Les bonnes coupes

 

Les robes ou les jupes doivent arriver 1 à 2 centimètres au dessus des genoux (ou 1 à 2 centimètres en dessous pour les plus grandes d’entre nous).

Les coupes doivent être près du corps mais pas moulantes !

Les cols en V structureront davantage la silhouette que les cols ronds, attention tout de même à ne pas les porter trop décolletés !

 

6. Les accessoires qui font la différence

 

Les codes sociaux accordent beaucoup d’importance aux détails. En milieu formel, vos accessoires doivent être élégants, appropriés et soignés (et j’insiste bien sur ce dernier point!). Une paire de chaussures impeccable, un beau sac à main et un foulard noué de manière subtile vous différencieront naturellement par votre élégance.

 

Pour valoriser vos mains et votre visage, les bijoux sont parfaits. Ils apportent de l’éclat et un raffinement supplémentaire à condition ne pas les porter en surnombre !

 

Un effort doit aussi être apporté à la coiffure. Structurée et lisse, elle donne une notion de cadre tandis que les cheveux détachés et bouclés envoient plutôt un message de légèreté.

 

Enfin, le visage est le premier support de la présentation. Il est nécessaire de veiller à la façon dont il est structuré : les barbes, jusqu'ici prohibées, font leur retour et doivent être également soignées !  Et les maquillages, quant à eux, doivent rester plutôt légers, voire « nude ». 

 

« La forme, c'est le fond qui remonte à la surface », disait Victor Hugo. 

 

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour faire bonne impression au boulot, à vous de jouer ! N’hésitez pas à partager votre expérience sur l’évolution de votre image professionnelle en commentaire !

 

Et si vous souhaitez être accompagné pour avoir un regard extérieur bienveillant sur vous, c’est par ici. L’impact de cette prise de conscience vous permettra d’être bien dans votre corps et bien dans votre environnement. Résultat, vous aurez une image professionnelle en lien avec vos propres valeurs et avec votre personnalité !

Écrire commentaire

Commentaires: 0