Comment faire rentrer de la couleur dans sa penderie ?

Quand on a passé des années dans le noir, difficile de repeindre d'un coup sa penderie aux couleurs de l'arc-en-ciel. Mais avec tout le rouge qui déferle cette saison, dommage de passer un hiver sombre !

 

Le noir et la teinte vedette de beaucoup de garde-robe : c’est pas compliqué, ça va avec tout ! En plus avec cette couleur (et toute la panoplie des couleurs bien sombres), on est sûr de ne pas commettre d’impair et de ne pas se faire trop remarquer. Et puis, au boulot ça fait toujours plus sérieux et professionnel, n’est ce pas ?

 

Sauf que voilà un beau jour ou on en a marre de s’enfermer dans du noir et on aimerait bien mettre un peu de couleur dans notre vie : pour le plus grand plaisir de notre état d’esprit et de celui de notre entourage (cf : mon précédent article sur le port des couleurs). Alors sans pour autant repeindre d’un coup votre penderie aux couleurs de l’arc-en-ciel, voici quelques astuces pour réintégrer progressivement de la couleur dans votre garde-robe !

  • Commencer par les accessoires

Par le plus simple : les accessoires. C'est une excellente porte d'entrée vers la couleur et…le style. Allez du côté des pièces qui vous parlent le plus. Inutile de vous contrarier avec des foulards ou des écharpes si vous n'en portez jamais. En revanche, si vous ne sortez pas sans ceinture, profitez-en.  

Quel qu'il soit, vous serez surprise de constater à quel point un accessoire de couleur intense réussit à animer une silhouette un peu terne. Une ceinture orange vernis réveillera par exemple un pantalon marine, une écharpe bleu électrique dynamisera un sweat gris chiné, etc.

Vous pouvez aussi apprivoiser la couleur en vous glissant dans un vêtement qui vous est familier, dans lequel vous vous sentez à l'aise. Mieux vaut commencer de façon modeste plutôt que vous culpabiliser avec ce manteau rouge qui vous fait rêver mais que vous n'assumez pas. 

  • Les femmes peuvent aussi opter pour un make up plus prononcé 

Les plus soigneuses pourront opter pour un vernis plus flashy, à condition de l’entretenir régulièrement (rien de moins glamour qu’un vernis rouge opéra qui s’écaille !).

Vous pouvez aussi choisir de souligner votre regard d’un bleu électrique ou d’un violet intense selon la couleur des vos yeux, ou d’opter pour une jolie bouche rouge (cf mon article sur comment bien se maquiller la bouche).

Pour rester élégante, on intensifie soit le regard, soit les lèvres, mais jamais les deux en même temps !

  • Comment savoir quelles couleurs me vont?

Mais alors comment reconnaître les couleurs qui vous vont bien ? Une seule technique pour ne pas se tromper : la colorimétrie. C’est la base de tout conseil en image. Grâce à cette méthode, il est possible, à travers un jeu de drapés techniques et un œil avisé, de déterminer vos couleurs à porter près du visage (couleurs de votre top et de vos accessoires, maquillage, reflets en coiffure) afin de rendre votre teint plus lumineux et uniforme.

 

Dernière étape de l’atelier : composer le reste de votre silhouette avec l’harmonie de couleurs la plus adaptée à votre morphologie (petite, grande, mince, ronde) et à votre objectif (plus communicant(e), élégant(e), etc.). Le tour est joué et le résultat au rendez-vous !

 

Le plus de l’atelier : vous repartez avec votre palette personnalisée de couleurs : celle qui vous correspond et qui vous guidera lors de vos séances de shopping, chez le coiffeur ou le matin en choisissant votre tenue. Plus besoin de se prendre la tête sur ce que vous allez bien pouvoir porter !

  • Comment réussir son mélange?

Contrairement à ce qu'on pense, c'est plus facile de jouer avec des teintes intenses. Or, on a tendance à les fuir par peur de se démarquer ou de la faute de goût. Pas envie de ''faire clown''.

Pour réussir le passage à la couleur : prenez une couleur vive mais évitez de la mixer à une base noire. Le résultat manque souvent de finesse -le rouge vibrant et le noir, on fait mieux ! Ma petite astuce : mixez des couleurs complémentaires ensemble et variez l’intensité en fonction de vos envies et de ce que vous êtes prêt(e) à assumer (une couleur tendre / une plus électrique). En associant ensemble des couleurs complémentaires, vous êtes sur de faire un sans fautes ! Exemple : un top parme mixé avec une étole dorée.

 

Maintenant c’est à vous de jouer !