Compensées, talons aiguilles, talons plats… Comment choisir ses talons ?

choisir ses chaussures, porter des talons, marcher avec des talons, chaussures mode, bien marcher avec des talons 06, bien marcher avec des talons nice

On se rêve toutes avec des dizaines de chaussures à talons ! Mais dans la réalité, on achète souvent sur un coup de cœur et une fois l’enthousiasme retombé, on laisse ses souliers au fond de l’armoire.

Trop serrés ou inconfortables pour marcher, pas simple de bien choisir ses talons !

 

Pour commencer, apprenez à connaître votre pied

 

Tout d’abord il faut tenir compte de la taille de son pied. Et oui ! Les chaussures sont comme le reste, pas la peine de vous acharner à vouloir rentrer dans du 38 parce « c’est mignon » … Prenez exemple sur Cendrillon et choisissez la bonne pantoufle de verre !

Pour cela prenez aussi en considération la morphologie de votre pied : court, long, rond, plat, chaque pied est différent. Aussi, toutes les chaussures ne sont pas faites pour vous !  Par exemple si vous avez le pied large, préférez les bouts carrés, et évitez les chaussures étroites qui vous feront mal. 

 

L’essayage en boutique

 

  • Premièrement, il est primordial d’essayer (même s’il n’est pas toujours agréable de dévoiler ses pieds en public) !  Une femme qui n’est pas à son aise dans ses escarpins va tout de suite se faire remarquer de par sa démarche. Il est donc important de choisir une chaussure confortable et adaptée à son pied
  • On évite les essayages de chaussures de bon matin ! Certes vous êtes parfaitement pomponnée, mais vos pieds risquent de légèrement gonfler durant la journée. L’idéal est donc d’opter pour un essayage en milieu ou fin de journée
  • Dans tous les cas, on essaye les DEUX pieds ! Pourquoi ? Le corps n’est jamais parfaitement symétrique. Il est donc fort probable que vous ayez un pied légèrement plus fort que l’autre. Ainsi essayez les deux pieds  pour vérifier que vous êtes bien à l’aise des deux côtés…  Vous sentirez tout de suite si la paire est faite pour vous : votre pied ne glissera pas systématiquement vers l’avant à chaque pas, votre pied se posera naturellement sans vaciller, votre démarche sera assurée et vous trouverez rapidement votre équilibre et une bonne stabilité
  • Si la paire de chaussures vous fait déjà mal lorsque vous les essayez en boutique, laissez tomber ! Elles finiront par rester dans votre placard. Prenez la ni trop grande (vous ne devez pas pouvoir passer un doigt entre votre talon et la chaussure), ni trop petite (votre gros orteil ne doit pas toucher le bout de la chaussure) auquel cas les frottements arriveront rapidement
  • N’hésitez pas à multiplier les allers-retours dans la boutique et à essayer une pointure au-dessus et une en-dessous pour constater la différence. Est-ce que votre pied glisse ? Est-ce que vous tapez le bout à chaque pas ? Est-ce que le pied est bien maintenu ?
  • « Vous allez vous y habituer » : méfiez-vous de cette phrase. Il est vrai qu’il faut quelques ports pour que la chaussure s’assouplisse. Mais si la longueur ne convient pas, cela ne changera pas. Elle peut s’élargir légèrement et la semelle s’adapter à votre pied, mais c’est tout. C’est la chaussure qui s’adapte au pied et non l’inverse ! 

 

Faut-il vraiment souffrir pour être belle ?

  • Au-delà de 10 cm, les talons présentent un danger pour la santé. Ils peuvent perturber l’équilibre du corps et faire basculer le bassin en avant ce qui se traduira par des courbatures, maux de dos, etc.  Il est certain que ce n’est pas le genre de talon que vous allez porter tous les jours mais ils peuvent très bien être portés de façon ponctuelle : pour une sortie chez des amis ou dans un restaurant par exemple. Inutile donc d’en accumuler 50 paires, mieux vaut privilégier un modèle de bonne qualité.
  • Les talons compris entre 4 et 7cm sont considérés comme la hauteur de talon idéale, car ils s’adaptent à la cambrure naturelle du pied et confèrent une démarche naturelle à la femme. Cette hauteur du talon est tout à fait suffisante pour élancer la silhouette, la mincir et amplifier l’élégance. Recherchez un talon bien conçu, et dans lequel vous vous sentez bien dès le premier essayage.
  • Pour finir, les talons de 1 à 3 cm sont à prescrire chez les femmes qui n’aiment pas porter de talons hauts, car ils restent meilleurs pour la circulation et la posture que les chaussures plates.

 

Un petit test pour savoir si vous avez la bonne hauteur ? Accroupissez-vous et redressez-vous. Épreuve réussie ? Vous pouvez dégainer la CB !

 

Les différentes formes de talon

  • Ultra-féminin, le talon aiguille ou stiletto : ce sont les talons les plus fins qui existent. Ils demandent donc de la pratique et de la dextérité (ils ont tendance à  s’enfoncer dans les pelouses, se coincent dans les grilles d’aération du métro...). Bref, ce ne sont pas les chaussures à talons les plus pratiques mais demeurent un gage de féminité pour un look de femme fatale ultra glamour.Prévoyez une paire de ballerines dans votre sac à main pour soulager vos pieds en cas de besoin !
  • Les chaussures compensées : si vous souhaitez du confort et de la hauteur, la compensée est ce qu’il vous faut (surtout pour celles qui n’ont pas l’habitude de porter des talons). Les chaussures se déclinent à l’infini suivant vos envies et vos tenues. Avec ces chaussures, la démarche sera naturelle et la silhouette allongée : la compensée à en effet tendance à affiner la jambe et le mollet.
  • Le talon carré : vous apportera stabilité et confort. Tendance il est parfait pour celles qui débutent avec les chaussures à talons ou celles qui trouvent leurs mollets trop épais.
  • Indispensable en toute circonstance, le talon plat : Pour celles qui ne supportent pas les talons trop hauts, le talon plat s'impose. La forme du pied est respectée et les genoux sont moins sollicités. Attention cependant, qui dit plat ne dit pas micro semelle ! Les ballerines trop fines par exemple créeront un inconfort.

 

Les modèles recommandés

 

Même si vous n’êtes pas une grande acheteuse de chaussures, chaque femme se doit de posséder quelques basiques indispensables – acquis sur plusieurs années si vous le souhaitez :

  • La botte : Toute femme doit posséder au moins une paire de bottes dans sa penderie. Misez sur les couleurs intemporelles et choisissez un talon carré (si vous avez des mollets épais) complété par un bout en amande (qui allongera davantage la jambe que le bout rond ou carré).
  • L’escarpin : La hauteur du talon dépend de vos goûts. Pour une belle féminité optez pour un talon entre 5 et 7 cm.
  • La bottine ou la boots : ce sera sans doute la paire que vous porterez le plus souvent en mi-saison. Ce sont par contre des chaussures à déconseiller si vous avez le mollet fort car elles coupent la silhouette. A ce moment là, vous pouvez opter pour des bottines en prenant soin de vérifier qu’elles soient « lâches » au niveau de la cheville afin de na pas venir la compresser, ce qui l’accentuerait encore plus.
  • La ballerine : indémodable, pratique, confortable, elle suit toutes les tenues. Une touche de fantaisie, une pointe d’élégance et elle se portera aussi bien avec un jeans qu’avec une petite robe noire. Privilégiez la à bout pointu pour allonger vos jambes et votre silhouette.

 

 

Optez toujours pour une paire qui suivra le maximum de tenues. Si vous ne vous vous habillez qu’en marron, oubliez les boots grises. L’essentiel est de choisir des couleurs faciles à porter : marron, noir, beige, etc. Cependant, si vous adorez vous achetez des chaussures, n'ayez pas avoir peur d’acheter des chaussures à talons colorées. Elles seront parfaites pour égayer une tenue sobre !

Écrire commentaire

Commentaires : 0