Les coupes tendances féminines de l’automne-hiver 2015/2015

Longueurs effilées, carrés irréguliers ou arrondis et courts boyish : découvrez sans plus attendre les looks forts de la saison et craquez pour l’un d’entre-eux.

Les cheveux longs affichent une matière dense et épaisse grâce à des dégradés légers sur les longueurs et pointes. S’ils sont fins, ils sont aussi légèrement raccourcis aux contours du visage pour donner mouvement et volume à la coupe. Enfin, les boucles et ondulations gagnent en rebond avec des looks à plusieurs étages qui dynamisent la chevelure.

Du côté des cheveux mi-longs, on retrouve des carrés arrondis sur les tempes ou la nuque qui adoucissent les traits du visage. Ils jouent aussi avec les effets d’irrégularité : des mèches raccourcies sur la nuque, d’autres plus longues à l’avant ou encore un travail en piquetage dans la masse. À l’inverse, ils peuvent aussi se porter droits au niveau des oreilles et assortis d’une frange épaisse pour un look d’inspiration années 30 et 60. Dernière coupe mi-longue incontournable de la saison : le wob (comprenez le carré flou ou weavy) qui se porte aux épaules, légèrement dégradé sur les pointes.

Le court est quant à lui androgyne et rock avec des coupes plus courtes sur les tempes et la nuque qui gardent un maximum de volume au-dessus de la tête. Il s’affiche aussi de façon asymétrique pour un rendu pixie. Enfin, on retrouve beaucoup de coupes boules qui conservent volume et masse sur l’ensemble de la tête et donnent une vraie touche féminine à nos looks.

Dernière tendance de la saison : la frange. Elle habille les cheveux longs, mi-longs et courts et donne de l’énergie à la coupe. On la porte épaisse, longue, légèrement effilée sur les pointes pour pouvoir la placer sur le front ou d’un côté du visage, façon mèche.

 

FEMME ACTUELLE.  Coupe de cheveux : le décryptage des tendances de l’automne/hiver. Publié le 13 Août 2015.  http://www.femmeactuelle.fr/beaute/coiffure/coupes-cheveux/coupe-de-cheveux-automne-hiver-23189#xtatc=INT-23

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0