Camoufler ses imperfections grâce aux couleurs

Tout comme la colorimétrie pour la silhouette, les couleurs peuvent aussi vous aider côté maquillage. Mais quelles sont les couleurs dont vous avez vraiment besoin ?

 

Selon le principe des couleurs complémentaires, il s’agit d’utiliser la couleur opposée à celle que l’on souhaite masquer. Aidez-vous du cercle chromatique ci-dessous pour savoir de quelles teintes vous avez besoin. A la suite de votre nettoyant visage et avant l’application de votre fond de teint habituel, appliquez au doigt ou à l’aide d’un pinceau la couleur correctrice adaptée à vos besoins.


- Le vert pour les rougeurs

Qu’il s’agisse d’eczéma, de couperose ou de rougeurs, le vert réduit la dominante rouge sur votre visage. Couleur complémentaire au rouge, le vert neutralisera les rougeurs par effet d’optique.


- L’orange pour les cernes

Il fait disparaître les nuances de bleu. Couleur complémentaire du bleu, l’orange permet de couvrir les cernes  ou les veines apparentes lorsque la peau est très fine. Pour les budgets serrés, utilisez votre rouge à lèvres corail, pour un résultat tout aussi efficace.


- Le violet pour les teints ternes

De façon plus générale, il s’applique pour les mines fatiguées. Couleur complémentaire du jaune, on n’hésite pas à appliquer du violet (plutôt lavande) sur l’ensemble de la peau comme base de teint pour donner de l’éclat, une touche de fraîcheur au visage. 


GRAZIA. Tendances maquillage : On joue avec les couleurs pour masquer ses imperfections. Allison Devillers. Publié le 04 août 2015.

http://www.grazia.fr/beaute/tendances-maquillage/articles/beaute-on-joue-avec-les-couleurs-pour-masquer-ses-imperfections-777256

Écrire commentaire

Commentaires : 0